« Les senelles… On les mettait dans un lance-pierres puis on tirait! C’est une boule rouge, de la grosseur d’un atoca. Cette “munition” pousse dans les senelliers, un arbre qui ressemble à une aubépine.

Là où il y a la piste cyclable aujourd’hui, il y avait le sentier des Senelles. C’était notre trail de bicycles à pédales. Elle nous donnait l’impression d’entrer dans un tunnel parce qu’elle formait une allée couverte de branches et de feuillage. Il y avait juste du senellier là-dedans ou presque1. »

button icon DÉCOUVRIR > tous les lieux-dits de cette ville

 

LEXIQUE

Senelles : Selon la Flore laurentienne, il est effectivement question de l’aubépine (Crataegus). « Le nom populaire Cenellier (ou Senellier) est un canadianisme, dérivé du nom français du fruit : cenelle ou senelle2. » L’étymologie de ce dernier vient soi-disant du latin populaire « acina, d’acinus, grain de raisin, pépin3 ».


 

CARTE DÉTAILÉE

 

Trajet approximatif, au début des années 1970.


 

BIBLIOGRAPHIE & NOTES

1 Propos d’un participant anonyme.
2 Frère Marie-Victorin, Flore Laurentienne, mis à jour et annoté par Luc Brouillet, Stuart. G. Hay et Isabelle Goulet en collaboration avec Marcel Blondeau, Jacques Cayouette et Jacques Labrecque, 3e Édition (Montréal : Les Presses de l’Université de Montréal, 1995), 298.
3 Jean Dubois, Henri Mitterand et Albert Dauzat, éd., Dictionnaire d’étymologie, s.v. « Cenelle », (Paris : Larousse, 2001), 134.

Adresse

Notre adresse:

Longueuil, Québec, Canada

Téléphone :

-

E-mail:

-

Web:

-