« Avant les années 50, le quartier Saint-Henri était traversé par la voie ferrée. Aujourd’hui, il est toujours coupé en deux, mais à l’époque, les locomotives fonctionnaient au charbon. Ces dernières créaient des panaches de fumée extraordinaires. Si les dames qui faisaient le lavage avaient le malheur de laisser leurs vêtements propres sur la corde à linge au moment où passait le train, tout était à refaire tellement la fumée et la suie salissaient1»

« Saint-Henri était aussi entouré d’usines. Alors tous ces facteurs mis ensemble faisaient en sorte qu’il y avait un nuage de fumée constant au-dessus du quartier, de là le surnom Smoking Valley2. »

Dans l’une de ses premières éditions, La Voix Populaire parle du phénomène en titrant l’article : « Notre grande calamité ». On y affirme que « 50 cheminées vomissent en même temps une fumée dense et noire ». Les témoignages3 recueillis par le journaliste sont éloquents…

« À force de respirer [la fumée], nous en sommes tous venus “ à moucher et à cracher du noir”. »

« On a beau laisser les fenêtres fermées et mettre du mastique dans les fentes, la suie passe encore, se dépose sur les murs et même dans les tiroirs de commodes. C’est vous dire que notre linge ne reste pas blanc longtemps. »

« La fumée affecte même les sports, dans la région […] . Nos équipes de baseball, de balle-molle, de hockey, etc., sont souvent forcées de suspendre leurs parties, parce que les joueurs ne peuvent plus se voir dans la fumée. »

button icon DÉCOUVRIR > tous les lieux-dits de cette ville


 

AUDIO

Voici une anecdote à propos de la photographie.


 

BIBLIOGRAPHIE & NOTES

1 Guy Giasson (président de la Société historique de Saint-Henri), entrevue, propos recueillis par l’artiste.

2 Ibid.

3 G., J-P. « Notre grande calamité ». La Voix Populaire 1, no 2 (24 avril 1946), consulté aux archives de la Société historique de Saint-Henri.

* Les variantes Smokey Valley ainsi que Smoky Valley ont aussi été rencontrées autant à l’oral, prononcées par des participants, ou à l’écrit, retracées dans diverses études. La Société historique de Saint-Henri insiste sur l’utilisation de Smoking Valley, se basant sur une dizaine d’articles du journal local, datés de l’époque.


 

IMAGE

1. Collection Société historique de Saint-Henri, fonds Marcel Bourelle, cote 471ph7. Hiver 1941-42.

Adresse

Notre adresse:

Quartier Saint-Henri, Montréal

Téléphone :

-

E-mail:

-

Web:

-